Investir judicieusement

Stratégies de placement pour maximiser l’épargne

Partager

Vous êtes-vous doté d’un plan d’investissement qui favorise l’atteinte de vos objectifs financiers à court et à long terme ? Dans la négative, le temps est peut-être venu de commencer à réfléchir à vos habitudes d’épargne.

Épargne en cas d’urgence (pour parer à toute éventualité)

Il est bien d’investir à long terme, mais si vous puisez dans votre épargne-retraite dès que votre voiture tombe en panne, vous pourriez investir de façon plus stratégique.

Commencez par mettre de l’argent de côté dans un fonds d’urgence qui vous servira en cas d’imprévus tels qu’une réparation de voiture, un bris à la maison, voire la perte d’un emploi. Comme vous ne savez pas quand vous aurez besoin de cet argent, assurez-vous d’y avoir facilement accès. Un compte d’épargne ordinaire pourrait parfaitement répondre à vos besoins.

Placements à court terme (horizon d’environ cinq ans)

Vos objectifs de placement à court terme pourraient notamment viser l’achat d’une nouvelle voiture, le versement d’une mise de fonds à l’achat d’une maison ou l’épargne en vue des études d’un enfant.

De nombreux instruments peuvent être utilisés afin d’effectuer des placements à court terme. Mentionnons notamment les certificats de placement garanti, les fonds communs de placement, les actions et les titres à revenu fixe, comme les obligations d’État ou de sociétés. Avant d’investir, vérifiez que vous pourrez avoir accès à vos fonds au moment voulu.

Une bonne stratégie consiste à se prévaloir des régimes enregistrés tels que le compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Vous pouvez détenir tous les instruments susmentionnés dans des régimes enregistrés. Ceux-ci présentent en outre des avantages fiscaux par rapport aux comptes non enregistrés.

Le revenu de placement gagné dans un CELI n’étant pas imposable, votre actif croît en franchise d’impôt. Lorsque vous retirez des fonds de votre CELI, ceux-ci ne sont pas non plus assujettis à l’impôt. Le CELI favorise aussi l’accumulation d’épargne, puisque les sommes que vous en retirez s’ajoutent à vos droits de cotisation de l’année suivante.

Placements à long terme

Si vous avez un objectif assez lointain, les CELI, les REER ou les REEE sont d’excellents choix. Comme les placements à long terme servent souvent à constituer une épargne-retraite, il peut être avantageux de les détenir en majeure partie dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Vous pouvez le faire en toute souplesse, puisque toutes les options de placement dont il a précédemment été question sont admissibles au REER.

Pourquoi le REER est-il si important pour l’épargne-retraite ? Premièrement, vous pouvez déduire les cotisations que vous y versez du calcul de votre revenu imposable, ce qui vous procure un avantage fiscal immédiat. Deuxièmement, le revenu de placement gagné dans votre REER croîtra à l’abri de l’impôt jusqu’à ce que vous commenciez à retirer des fonds de votre régime. De tels retraits sont généralement effectués à la retraite, au moment où le revenu imposable est susceptible d’être moins élevé, ce qui se traduit de nouveau par des économies d’impôt.

Dans un REEE, l’imposition du revenu de placement est différée jusqu’à son retrait du régime. Si l’étudiant bénéficiaire du régime effectue ce retrait, il aura probablement un revenu inférieur au vôtre et, de ce fait, se situera dans une tranche d’imposition inférieure. Des subventions gouvernementales correspondant à une partie des cotisations que vous versez au régime sont aussi offertes, ce qui accroît les sommes que vous pouvez amasser en vue des études de votre enfant.

Pour obtenir plus de renseignements sur les stratégies de placement visant à maximiser l’épargne, communiquez avec votre conseiller financier.


Le présent document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. Les renseignements contenus dans les présentes ont été puisés à des sources jugées fiables, mais leur exactitude ne peut être garantie. Veuillez consulter votre conseiller et lire le prospectus ou le document Aperçu du fonds avant d’investir. Les placements en fonds communs peuvent entraîner des commissions, des frais de suivi et des frais et dépenses de gestion. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leurs rendements antérieurs ne sont pas nécessairement répétés. Les fonds RBC, les fonds BlueBay et les fonds PH&N sont offerts par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. et distribués par des courtiers autorisés.

® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada, utilisée(s) sous licence. © RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., 2017.

PAYEZ-VOUS EN PREMIER

Les avantages des placements réguliers

En savoir plus

L’importance de commencer tôt

Faites jouer le temps en votre
faveur en commençant
à épargner tôt en vue
de la retraite

En savoir plus

Notions de base pour mieux investir

Ces principes clés vous aideront à gagner en confiance pour investir

En savoir plus

Portefeuilles de Retraite RBC

Une solution de retraite conçue avec une extrême précision

En savoir plus