Présentateur

Dialogue

 

Début de la vidéo

 

Pleinement investis

 

Gestion mondiale d’actifs

 

Habib Subjally

Premier gestionnaire de portefeuille et chef, Actions mondiales Londres (Royaume-Uni)

Habib Subjally

En fin de compte, les gens nous confient leur épargne pour leur retraite ou les générations suivantes. Et si nous faisons bien notre travail, ils vivent mieux à la retraite ou les générations suivantes sont mieux nanties. C’est aussi simple que ça.

 

Dagmara Fijalkowski

Première vice-présidente, première gestionnaire de portefeuille et chef, Titres mondiaux à revenu fixe et devises

Toronto (Canada)

Dagmara Fijalkowski

Je ne pense pas à la montagne d’argent, aux 55 milliards de dollars. À mon avis, la responsabilité se situe à l’égard de l’investisseur. Non pas des investisseurs ayant 55 milliards de dollars, mais plutôt des personnes qui épargnent pour leur retraite ou, peut-être, pour une mise de fonds, leurs études ou leurs besoins courants.

 

Scott Lysakowski

Chef, Recherche sur actions canadiennes

Vancouver (Canada)

Scott Lysakowski

Ce que la vie se charge de me rappeler et que je garde en fait à l’esprit, c’est que ce n’est pas mon argent. Vous savez, j’investis personnellement dans nos fonds, mais les 10 milliards de dollars ne sont pas à moi. Il s’agit des régimes collectifs d’épargne et de retraite de particuliers et de caisses de retraite. Il nous incombe, à titre de fiduciaires, de veiller sur l’épargne qu’ils ont durement acquise et de l’accroître, et de les aider à réaliser leurs rêves, leurs objectifs. Nos deux porteurs de parts les plus difficiles sont probablement ma conjointe et mon beau-père. Quand nous prenons place à table au souper de l’Action de grâce, je veux être sûr que les choses se sont bien passées.

 

   Sarah Riopelle

Vice-présidente et première gestionnaire de portefeuille,

Solutions de placements

Toronto (Canada)

Sarah Riopelle

Cent milliards de dollars, c’est une partie importante de l’actif de la société. J’y attache personnellement de l’importance. J’y pense tous les jours. Je pense à tous les gens dont nous gérons les fonds. Nous nous occupons des placements de plus d’un million de familles au Canada, dont la mienne. Mes placements pour la retraite et ceux de mon mari, ainsi que les fonds pour les études de mes enfants, sont confiés à RBC GMA. Ceux d’un oncle, d’un voisin et d’un cousin aussi. Je ressens donc un très grand attachement personnel à l’égard des fonds que nous gérons.

 

Stephen Burke

Vice-président, Titres à revenu fixe

Vancouver (Canada)

Stephen Burke

Nous nous sentons responsables envers les clients : nos belles-mères, nos cousins, nos oncles et nos voisins. Et c’est tout un contrat, car ce sont leurs économies de toute une vie. Rien n’est plus précieux que les économies de toute une vie de sa belle-mère.

 

Mike Lee

Chef de la direction, président et chef

des placements

Minneapolis (États-Unis)

Mike Lee

Je crois sincèrement, même si ça peut sembler banal, que tout commence par notre orientation client.

 

Damon Williams

Chef de la direction 

Toronto (Canada)

Damon Williams

Je pense que c’est notre raison d’être. Je pense vraiment que notre travail dans cette entreprise profite à nos clients et à nos collectivités si nous le faisons bien et si nous aidons nos clients à atteindre leurs objectifs financiers. Nous aidons les familles à épargner pour s’acheter une maison, nous aidons les enfants à épargner pour leurs études, et nous pouvons, je crois, en être fiers.

 

RBC Gestion
mondiale d’actifs

 

Fin de la vidéo