Prévisions économiques

Obtenez de l'information de première main en écoutant les mises à jour mensuelles et trimestrielles d'Eric Lascelles, économiste en chef, RBC Gestion mondiale d'actifs. Se faisant l'écho des opinions économiques du Comité des stratégies de placement RBC GMA, Eric donne des points de vue pertinents et nous fait part des perspectives de RBC GMA concernant l’économie mondiale.


Webémission mensuelle la plus récente sur les perspectives

Monthly Economic Outlook Webcast

Octobre 2018 [en anglais seulement]

L'économiste en chef de RBC Gestion mondiale d’actifs présente ses perspectives économiques mondiales.

La webémission comprend un diaporama en anglais seulement

Lancer la présentation
Déclarations

En voici les principaux points

    • La confiance des consommateurs américains a fortement augmenté ; elle se situe actuellement à un niveau qui est supérieur au pic du dernier cycle et proche de celui du cycle précédent. Cette hausse de confiance est positive pour la croissance et pourrait marquer la fin de la longue période de stagnation qui mine la croissance économique depuis la crise financière.

    • Aux États-Unis, les élections de mi-mandat se tiendront en novembre et les démocrates ont entre 70 % et 80 % de chances de remporter la majorité à la Chambre des représentants. Si ce pronostic se confirme, le Congrès sera divisé et il sera difficile de faire adopter de nouvelles lois au cours des deux prochaines années.

    • La stimulation monétaire extrême tire à sa fin : la Réserve fédérale américaine durcit actuellement sa politique, suivie entre autres par la Banque du Canada et la Banque d'Angleterre. La Banque centrale européenne a laissé entendre qu'elle cesserait ses achats d'obligations en 2018.

    • Malgré la récente hausse de la production de pétrole, l'offre restera légèrement inférieure à la demande au cours de la prochaine année. Cette situation s'explique par la croissance rapide de la demande et le sous-investissement dans les nouvelles installations. Les prix du pétrole pourraient donc monter jusqu'à 60 $/65 $.

    • Au moment de rédiger ce document, la signature d'un nouvel accord commercial nord-américain semblait possible.

    • Nous pensons que le scénario le plus probable est celui d'un Brexit « modéré », semblable au modèle canadien qui suppose la libre circulation des biens, mais pas des services ou des personnes. L'issue incertaine de ce dossier a encore une incidence négative sur l'économie.

    • Les marchés émergents ont été confrontés à différents défis en 2018, comme l'appréciation du dollar américain, le ralentissement de l'économie chinoise et le protectionnisme.


Regard Sur Les Placements Mondiaux

Cette publication trimestrielle présente des prévisions détaillées pour les placements mondiaux, ainsi que des nouvelles sur l’économie et les marchés des capitaux.

Pour en savoir plus >

Perspectives Actuelles

Il a beaucoup été question récemment sur les marchés d’une inversion de la courbe des taux obligataires et de ce que cela pourrait vouloir dire pour l’économie. Lisez nos dernières réflexions à ce sujet.

en savoir plus